Bilan et QI

Le bilan psychologique de l’enfant est une démarche qui part le plus souvent d’une demande de l’école, du neuropédiatre,  du médecin…ou d’un « symptôme d’appel », dont les difficultés d’apprentissage, les troubles du comportement,  pour aller vers la construction d’un projet pour l’enfant.

L’examen  débute souvent par une épreuve d’évaluation du fonctionnement intellectuel utile pour apprécier le développement cognitif et les stratégies de raisonnement préférentielles de l’enfant. Une épreuve de personnalité peut être proposée pour évaluer les dimensions cliniques du fonctionnement affectif.

Le QI évalue la compréhension dans le domaine verbal, les capacités d’analyse perceptive et visuospatiale, les aptitudes en mémoire de travail et la vitesse de traitement. Il permet de percevoir le rapport au savoir, l’intérêt porté au monde, l’autonomie de la pensée et la confiance. Selon les hypothèses du clinicien et le profil de l’enfant, le bilan nécessite d’être approfondi auprès, d’un neuropsychologue, d’un orthophoniste, d’un psychomotricien ou encore d’un orthoptiste afin de proposer des aménagements pédagogiques et/ou thérapeutiques.

*tiré des documents  ECPA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s